gyrophare

Quels sont les avantages du gyrophare ?

Le gyrophare est définissable comme un avertisseur lumineux accompagné d’une sirène sonore. Les jeux de lumière produisant l’effet clignotant sont créés par un mécanisme construit autour d’un axe vertical.

Qu’est-ce qu’un gyrophare ?

Il peut équiper divers véhicules selon le pays et la loi de celui-ci. La plupart du temps, le gyrophare permet d’être vu et de définir une priorité, un véhicule en mission ou encore un danger potentiel.

Ils permettent d’être visible

Le gyrophare permet d’être repéré au loin grâce à son intensité lumineuse. Cette intensité lumineuse est un élément important pour les normes de construction des gyrophares, elle est mesurée en Candela.

La signalisation lumineuse clignotante du gyrophare renvoie plus ou moins de lumière selon la position du réflecteur. Les pics d’intensité lumineuse sont eux mesurés en Peak-Candela.

L’intensité lumineuse est un élément très important quant au respect de la directive européenne pour les gyrophares (ECE-R65). Les différentes couleurs de gyrophares n’ont pas à respecter les mêmes intensités de luminosité.

Un véhicule équipé d’un gyrophare doit être visible dans un rayon de 25 mètres. Si ce n’est pas le cas à 360° (véhicule très large ou très long), il sera nécessaire d’ajouter un gyrophare supplémentaire (ou un autre feu de signalisation à l’arrière du véhicule).

Aujourd’hui la technologie halogène et LED sont utilisées pour maximiser la visibilité des lumières de gyrophares.

Ils permettent d’avertir les autres véhicules

Grâce à ses jeux de lumière et à sa sirène (sauf pour le gyrophare orange qui n’est pas doté d’un avertisseur sonore), le gyrophare permet de signaler à l’ensemble des usagers qu’un véhicule est en cours de mission.

Ils permettent de reconnaître un certain type de véhicule

Les couleurs des gyrophares et les sirènes permettent aux usagers d’identifier aisément le véhicule.

Trois types de gyrophares existent : le gyrophare bleu et sirène à deux temps, le gyrophare bleu et sirène à trois temps et le gyrophare orange ou jaune sans avertisseur sonore.

Les gyrophares bleus et sirène à deux temps sont utilisés par les véhicules prioritaires et d’intervention (convoi policier, gendarmerie, pompiers, SAMU, douanes). Les autres usagers de la route doivent impérativement leur laisser la priorité, même aux intersections.

Les gyrophares bleus et sirène à trois temps sont utilisés par les véhicules en mission d’intérêt public non prioritaires (ambulances, véhicules du réseau électrique ou du gaz,…). Dans la mesure du possible les usagers doivent leur laisser la priorité mais tous (véhicules non prioritaires avec gyrophare et autres véhicules) doivent se soumettre au respect du code de la route.

Enfin, les gyrophares jaunes ou orange sans avertisseur sonore sont dédiés aux véhicules lents ou encombrants comme un convoi exceptionnel. Ils permettent principalement d’indiquer un danger.

Les véhicules munis de gyrophares n’ont pas nécessairement de plaque d’immatriculation différente permettant de les différencier mais il est inscrit sur la carte grise du véhicule concerné la permission d’utilisation de gyrophare le cas échéant. Si vous voulez en apprendre encore plus sur les gyrophares, c’est par ici : www.cnjy-led.fr

Gyrophare orange, gyrophare rouge, gyrophare bleu, avec ou sans sirène : il attire l’attention et informe les usagers de la route d’un événement atypique. Sur la route, prêtez-l’œil et l’oreille.