scooter-bleu

Le casque un accessoire indispensable en deux roues, mais comment le choisir ?

Que vous décidiez de rouler en scooter ou à moto, l’un des accessoires qui reste indispensable dans les deux cas c’est bien évidemment le casque. En effet, ce dernier est un élément de protection important quand on décide de se mettre en deux roues. Dans de nombreux cas, il a sauvé la vie de plusieurs pilotes engagés dans des accidents supposés être mortels, mais qui s’en sont sortis grâce à leur casque. Vu son importance, je vous propose donc aujourd’hui de nous pencher sur la question : comment choisir correctement un casque de moto ?

Le casque : l’essentiel de la protection à moto

               Le choix du casque n’est pas un jeu d’enfant. Vous devez prendre conscience qu’une fois que vous prenez votre bécane, c’est l’un des éléments sur lequel vos propres vies reposent. En effet, la tête est souvent la partie la plus touchée dans les accidents de moto, ce qui fait que le casque est essentiel une fois que vous choisissez de vous tourner vers les deux roues.

               Choisir l’esthétique et la forme en soi n’est pas tellement un souci, je tiens seulement à préciser que le casque idéal est un casque homologué, c’est-à-dire disposant de toutes les garanties nécessaires pour vous assurer qu’il fera bien son boulot : vous protéger la caboche.

               Outre mesure, le choix du casque doit se faire en fonction de la morphologie de votre tête. Comme tout accessoire, vous aurez donc besoin de l’essayer à l’achat, c’est indispensable. Une fois la tête dans le casque, vous ne devez pas vous sentir à l’étroit. Il doit être bien ajusté et vous offrir une vision des plus nette.

               Pour un achat sans risque, je vous conseille de vous en remettre aux grandes marques qui proposent encore et toujours le meilleur matériel possible dans le domaine. Il y en a plusieurs, ce sera à vous de choisir.

Les différents types de casque

               Vous avez trois grandes catégories de casque pour faire votre choix. En premier lieu, il y a les casques intégraux, la meilleure protection que vous pouvez avoir aujourd’hui encore. Il est plus indiqué pour les fans de grosses cylindrées et donc les motos qui roulent vite. Le casque intégral couvre l’intégralité du visage, donc les mâchoires et le menton sont protégés en cas de choc.
Il y a ensuite le casque modulable, ce dernier offre la protection d’une mentonnière pour le bas du visage, il est cependant plus lourd et s’adresse surtout aux conducteurs urbains. Vous avez aussi le casque jet ou semi-jet.

               L’inconvénient avec ce type de casque, c’est que le maxillaire ne dispose d’aucune protection une fois en route. Une des raisons qui fait sans doute qu’aujourd’hui, les motards s’y intéressent de moins en moins.

Comments
  1. Pierre C

    Merci pour ces quelques indications, je pense que je vais choisir un casque intégral même si je ne conduis qu’un maxiscooter. Il ne faut surtout pas négliger la sécurité en deux roues.

ADD YOUR COMMENT