moto-debutant

Débutants en moto : les erreurs à éviter absolument

Quand on débute dans la conduite d’une moto, il n’est pas rare de faire des erreurs, de celles qui sont les moins importantes à celles qui sont les plus graves. Ne vous en faites pas, c’est normal, la maitrise vient avec le temps. Aussi, je vous propose aujourd’hui de prendre connaissance des principales erreurs à ne pas faire en ce qui concerne la conduite de votre moto. Si vous en avez déjà fait quelques-unes, vous ne devrez plus recommencer. Alors, quelles sont donc ces erreurs ?

Quelques erreurs courantes

             Pour ce qui est des questions de freinage, souvent quand il pleut nous devenons trop prudents dans la conduite des deux roues. Je vous conseille de ne surtout pas vous crisper et de rester bien concentré pour mieux doser le freinage. Un coup de frein sec sur le sol mouillé est une erreur à éviter, allez-y progressivement.

             Une autre erreur à éviter en cas de pluie c’est que l’on ne fait pas assez attention à la puissance et au couple. Un bon conseil pour ne plus refaire cette erreur, surtout en agglomération, optez pour un sous régime à une arrivée brutale de la puissance.

             Autre erreur à éviter en ce qui concerne le freinage, c’est le freinage réflexe qui est souvent à l’origine des chutes les plus bêtes. Ce que je vous conseille, c’est de penser au frein arrière pour vous assurer une meilleure stabilité en le couplant avec le freinage avant.

             Tout ce qui brille, ça glisse quand on est à moto, aussi rouler sur ces choses qui brillent sur la route est une mauvaise idée comme les passages piétons par exemple, les bandes blanches, les pellicules d’eau et bien d’autres.

Autres erreurs à éviter sur la route

             La plupart de ceux qui conduisent une moto sont tellement concentrés sur la route qu’ils en oublient les autres sens. Grossière erreur, car vous devez tout autant faire attention aux bruits qui vous entourent, les klaxons par exemple, qui sont supposés vous signaler certains trucs. Votre odorat ne doit pas être en reste, il vous servira à sentir les possibles odeurs de gaz par exemple.

             Autre erreur à ne pas faire, conduire votre moto quand les températures sont au plus bas. Déjà, les routes peuvent être glissantes même si en apparence elles paraissent bien dégagées, mais vous allez voir qu’en plus, vous risquez de voir vos extrémités complètement gelées.

             Je vous recommande également d’éviter de rouler trop lourd même si le comportement de votre moto semble s’améliorer dans certaines situations. Mais attention, ce n’est pas ce que ça semble être. La distance de freinage est rallongée, attention danger.

Comments
  1. Fanny

    Merci pour les précisions et les conseils, je vais commencer à conduire une moto dans pas longtemps, je suis en train de prendre mon permis et ça m’étonne que le coach ne nous ait pas parlé de ces choses là alors que c’est important.

ADD YOUR COMMENT