velos-electriques

6 choses à connaître à propos du vélo à assistance électrique

Qu’il s’agisse d’un vélo à assistance électrique classique,  d’un vtt électrique, ou d’un vtc électrique, le principe est toujours le même : comme dans tout vélo, les pédales sont bien présentes, à la différence près que les pédales activent une batterie ; et c’est donc celle-ci qui est électrique.

Ce que ses fans appellent VAE est devenu le chouchou des citadins européens. Mais avant de vous lancer à votre tour dans l’achat de ce vélo révolutionnaire, je vous propose de découvrir tout ce qu’il peut vous offrir. J’ai mené ma petite enquête en m’aidant des résultats des études réalisées par un bureau d’études. L’étude en question s’est faite en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Espagne, avec la participation de 400 utilisateurs du vélo à assistance électrique.

Quel est le prix d’un vélo à assistance électrique ?

Si vous misez sur la très haute qualité, il faudra prévoir aux environs de 3 000€ (voire plus). Vous me direz que c’est cher pour un vélo et je vous répondrai alors que c’est nettement moins coûteux qu’une voiture d’occasion.

Mais je vous rassure, de grandes marques proposent des vélos assistés électriquement à moins de 1 000€. Tout dépendra de l’usage que vous prévoyez. De plus, il est parfois possible d’obtenir un remboursement partiel pour l’achat d’un tel véhicule, en fonction de la ville où vous résidez. Les parisiens, entre autres, peuvent se faire rembourser 33% sur le prix d’acquisition, le montant réel étant plafonné à 400€. N’est-ce pas intéressant ?

Niveau entretien, les dépenses mensuelles tournent autour de 15€ au Pays-Bas contre 21€ en France. En fait, les études démontrent que les Pays-Bas sont les plus avancés dans ce marché. Je pense que c’est surtout leur réseau cyclable important qui permet un tel développement de ce moyen de transport.

Alors que les ventes en France se chiffraient à 100 000 vélos en 2015, les ventes aux Pays-Bas atteignent 250 000 et les 500 000 en Allemagne. Cependant les statistiques montrent une réelle progression en France et les Français sont de plus en plus conquis.

argent

Le coût d’un vélo à assistance électrique est variable. Tout dépend de sa puissance.

Quelle est l’utilisation d’un vélo à assistance électrique ?

La question qui taraude tout le monde (ou presque) est la même : à quoi sert un vélo à assistance électrique ? Je peux vous affirmer qu’il n’y a aucune limite ! Enfourchez donc votre vélo pour aller au lycée ou au bureau, pour vos balades en ville ou vos sorties du soir. J’ai même remarqué des commerçants et autres artisans qui se servaient de leurs vélos pour transporter des charges.

Quelle est la vitesse d’un vélo à assistance électrique ?

Me croirez-vous si je vous disais qu’un vélo à assistance électrique peut rouler plus vite qu’un bus ? Je vous comprendrais si vous me répondiez par la négative mais les chiffres parlent pourtant d’eux-mêmes. Un vélo traditionnel vous permet de rouler à une vitesse moyenne de 15km/h.

Ce sera environ 17km/h en bus et à peu près 18km/h pour la plupart des véhicules motorisés à usage urbain. Le vélo à assistance électrique http://www.tomy-bike.fr/15-velo-electrique permet pourtant de circuler à 19km/h ! Avouez que c’est assez pratique quand on pense que le trajet moyen entre le domicile et le lieu de travail d’un français fait 11km.

Petite info en plus : Au sein de l’Union européenne, ces vélos modernes sont automatiquement limités à 25km/h. Si vous tombez sur des modèles promettant jusqu’à 45km/h ou plus, il s’agit de « speed e-bikes » qui ne font plus partie de la catégorie « vélo » et requièrent une immatriculation, le port de casque et une circulation hors des pistes cyclables.

Quel est l’âge moyen des utilisateurs des vélos à assistance électrique?

velos

Les vélos à assistance électrique font de plus en plus d’adaptes.
Aux Pays-Bas, les quinquagénaires sont les utilisateurs les plus nombreux.

Dans les trois autres pays où l’enquête a été menée, le vélo à assistance électrique séduit surtout un public jeune, dynamique et sportif.

Certains n’ont jamais enfourché une bicyclette de leur vie mais adoptent ce moyen de locomotion avec une grande aisance. Si les étudiants sont nombreux à rouler à vélo, les professionnels de tous secteurs et de toutes catégories le sont également. Je peux même vous assurer que les ouvriers ne sont pas les seules à apprécier ce mode de déplacement. Même ceux que la société considère comme des élites pédalent à cœur joie !

Les avantages des vélos à assistance électrique pour les utilisateurs

Tout est question de point de vue. Les Français et les Espagnols trouvent que les voitures sont plus onéreuses et moins respectueuses de l’environnement que les VAE. Aux Pays-Bas, 59% des personnes roulant à vélo apprécient le fait qu’il soit économique, écologique, contrairement aux motos et scooters. Et puis, j’avoue que le faible poids est tentant. Ce qui va de pair avec la possibilité de faire un peu de sport au grand air, moyennant très peu d’efforts.

Autre point essentiel : l’autonomie du vélo. Les différentes gammes de batteries vous assurent un trajet paisible de 25km à 70km environ. L’idéal est donc de considérer l’utilisation envisagée pour déterminer la bonne puissance.

Quels bienfaits pour l’environnement ?

Vous avez sans doute pris connaissance de la norme portant sur les émissions de CO2. Les autos ne sont pas les seules à devoir s’y conformer. La consommation électrique est de 1kWh/100km, ce qui équivaut à peu près à 1dl de carburant. L’émission de CO2 est de l’ordre de 13g à 17g, des chiffres quasi insignifiants comparés aux 189g émis par une voiture en milieu urbain.

Moi je dis adieu la pollution et j’enfourche sans hésitation mon vélo à assistance électrique !

Et vous ? 🙂

Comments
  1. Paula

    J’envisage de m’acheter un VAE et le vendeur m’a assuré que la batterie peut supporter jusqu’à 1 500 cycles de décharge/recharge. J’ai un peu de mal à le croire, du coup j’aimerais d’autres avis, SVP. Concernant le prix, j’ai trouvé 1 vélo à moins de 750€. Est-ce intéressant ou est-ce du bas de gamme?

  2. Remy Masseglia

    Ce qui m’intéresse, c’est de connaître le temps de charge moyen pour la batterie d’un vélo à assistance électrique. J’ai entendu dire qu’il faut entre 4h et 8h. Si je la laisse se charger au-delà de la durée recommandée, je risque quoi, au juste ?

ADD YOUR COMMENT